Pourquoi près des 2/3 des TPE françaises n’ont pas de site Internet

Selon un sondage de l’institut Think pour Fiducial et Orange auprès de 1 007 dirigeants de TPE interrogés par téléphone du 20 au 27 septembre, selon un échantillonnage représentatif des TPE de 0 à 19 salariés, seulement 36% des TPE interrogées disposent d’un site Internet.

Les TPE représentent 97% des entreprises en France, et bien que la grande majorité d’entre elles soient connectées à Internet (84%) et que leurs dirigeants estiment être bien informés sur le numérique (78%), leur présence sur Internet via un site ne semble pas être leur préoccupation première. Présence des sites Internet des TPE

Mais pourquoi 64% des TPE interrogées n’ont-elles pas de site Internet ?

Ce chiffre peut surprendre au premier abord, mais ce résultat est en corrélation avec leur jugement sur l’importance d’un site Internet pour leur activité. L’étude nous dresse 5 profils de dirigeants de TPE face au numérique, qui peuvent donner plus d’explications sur les raisons de ce choix :

A un extrême, on trouve les “pionniers” représentant 32% des TPE. Ils sont parfaitement informés sur les technologies du numérique, ont parfaitement conscience de l’importance d’un site Internet pour leur activité, et ont, sans aucun doute, leur site Internet. Pas de surprise, ce sont des dirigeants de la génération Y, qui sont nés avec le numérique.

A l’autre extrême, on trouve les “technophobes” (13%), principalement issus de la génération des baby-boomers, pour qui le numérique est un autre monde, dont ils se sentent totalement étrangers.

Entre les deux, représentant la majorité des TPE (57%), la plupart n’ont pas de site Internet pour différentes raisons :

  • Elles ont besoin d’avoir la certitude d’un retour sur investissement avant de se lancer.
  • Elles sont dans l’attente de voir ce qui fonctionne avant d’avoir la même démarche.
  • Elles sont conscientes de l’importance de la création d’un site Internet, mais n’ont pas suffisamment d’informations pour faire les bons choix.
  • Elles sont informées, mais n’en voient pas l’intérêt dans le cadre de leur activité.

Si vous faîtes partie de ces TPE qui n’ont pas encore créé leur site Internet, voici 2 questions simples pour savoir si vous avez définitivement besoin de créer un site web ou pas.

La première question – et la plus importante – à vous poser est :

Vos clients et prospects cherchent-ils sur Internet des informations sur les produits ou services que vous commercialisez ?

Si la réponse est Non, votre présence sur Internet n’est pas indispensable, en tous cas pour l’instant. Continuez à vaquer à vos occupations, mais restez quand même à l’écoute du marché.

Si la réponse est Oui, une présence sur Internet est indispensable, sinon vous risquez de ne pas être trouvé par des clients potentiels. Le site Internet n’est pas le seul moyen d’être présent sur Internet, mais il fait office de point de ralliement des informations que vous souhaitez diffuser.

Question subsidiaire :

Sur quels sites Internet mes clients et prospects vont-ils pour trouver l’information qu’ils recherchent ?

Si vos clients potentiels recherchent sur Google ou autre moteurs de recherche, vous devez y être trouvé, que ce soit par le biais de votre site Internet ou de votre fiche Google Adresses.

Si vos clients potentiels recherchent sur les pages jaunes, vous devez y être trouvé également. S’ils sont présents sur des réseaux sociaux, comme Facebook, Google+, Twitter, Viadeo, Linkedin,… pour n’en citer que quelques uns, alors il est peut-être judicieux de créer un compte sur le ou les réseaux sociaux utilisés par vos clients, et de l’animer.

Il n’est pas nécessaire, ni souhaitable, d’être présent partout, mais seulement là où sont vos clients potentiels, et de privilégier une approche qualitative de votre présence sur Internet. Il existe de nouvelles approches du web marketing, comme le marketing entrant, qui sont parfaitement adaptées aux TPE en leur permettant de faire une communication de qualité sur Internet avec des retours rapides, et à moindre coût. Il existe également de nombreuses solutions gratuites, comme le site Favigo pour vous créer simplement et rapidement un profil professionnel bien référencé sur Internet.

Quel que soit le budget ou le temps à consacrer à l’optimisation de votre présence sur Internet, il est important de se fixer des objectifs pour déterminer les ressources nécessaires, et de mesurer régulièrement les résultats obtenus pour évaluer le retour sur investissement.

Source des données :  Sondage de l’institut Think pour Fiducial et Orange

Entrepreneur, fondateur dirigeant de AXEDIT, j’aide les entreprises et les professionnels à optimiser les composantes de leur présence sur Internet.

Twitter LinkedIn Google+ 

Partager sur
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Tagués avec :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

* Copy This Password *

* Type Or Paste Password Here *